0 Éléments

Faire face à la tristesse pour éviter de tomber dans une dépression

Faire face à la tristesse pour éviter de tomber dans une dépression

Tristesse est une émotion naturelle à laquelle nous sommes tous habitués. Alors qu’il n’a rien à voir avec souffrent de dépression, est essentiel de garder à l’esprit que, devenu une sorte de tous les jours, Notez que chaque jour ce sentiment négatif nous dominera dans la mesure où nous empêcher de remplir nos obligations, Nous courons le risque de finir par souffrir d’un trouble psychologique plus grave.

Il est important d’avoir des stratégies de base et appropriés qui nous permettent de faire face à la tristesse qui, parfois, se sentir bien par un problème particulier, ou encore par une modification rapide de notre santé. La différence fondamentale entre la tristesse et la dépression est l’intensité, ce même comme, Si ne pas géré efficacement dès que possible, Vous pouvez faire que finissent par tomber dans le précipice de la dépression.

1. Être triste est ne pas d’être déprimé, mais nous devons résoudre le problème dès que possible

 

Tout d’abord qu’il faut savoir que tristesse est une réaction émotionnelle naturelle. Il ont estimé dans une mesure plue ou moins et tous à que nous avons réussi surmonter. Vous ne devriez pas tirer dans temps, ne pas l’alimentant avec des pensées négatives plus. C’est en fait, vivre, considérer et, puis, Laisse-la partir.

  • Être triste est ne pas d’être déprimé. La tristesse est quelque chose de rapide et de la dépression est un État impliquant une perturbation psychologique qui est alimenté par le découragement et qui s’étend au-delà de trois mois.
  • Tristesse a des origines multiples et, en même temps, dépend de notre personnalité. Nous devons déposer un grief à qui certaines choses, Certain temps concerné, d’autres plus, autres aspects. Aucun tristesse n’est égal ou vivons tous de la même manière.
  • Tristesse ne doit pas dépasser plus de deux semaines consécutives. Cependant, au moment où c’est déjà trois mois, Il est accompagné en plus de pensées obsédantes de la négativité et chargés de désintégration et présente une difficulté claire pour effectuer des tâches de base, comme aller au travail ou même le marié nous, On serait déjà parle d’une dépression.

 

Comment faire face à la tristesse

 

Il doit être très clair que la tristesse est toujours une origine, Je veux dire, Si vous êtes triste c’est pour une raison que vous devez apprendre et se plonger dedans pour essayer de résoudre. Eh bien, c’est vrai que, parfois, découragement peut être généré par un problème de santé comme, Par exemple, une modification hormonale ou encore un système immunitaire affaibli.

Il est important, parce qu’ayant un rapport médical qui clarifient ce que notre état de santé général. Il y a des moments qui un problème de thyroïde provoque la désintégration et malaise, Il est intéressant d’aller jeter les aspects qui, parfois, ils peuvent déterminer ce sentiment de tristesse.

Une fois que nous avons clairement quelle est la source de ce sentiment négatif est le temps de mettre ces conseils en pratique:

 

1. Soulagement émotionnel

 

Il peut sembler facile, mais, En fait, Il n’est pas facile de trouver le meilleur moyen d’évacuer les. Il y a qui pleure et soulage l’inconfort. Autres, Cependant, ils ont besoin de quelques jours de solitude et d’introspection pour pouvoir réfléchir sur leur propre situation et, puis, certains défouler.

Il pleure si vous en avez besoin, écrit, Faites une promenade, Lee... Vous cherchez votre propre mode de publication, reste. Recherchez votre solitude ou parler à cette personne qui sait toujours à l’écoute de vous et de vous donner de bons conseils, mais il cherche à libérer de la tristesse en quelque sorte.

 

2. Vous comprenez que la tristesse est passé, tout passe

 

Une fois que vous comprenez l’origine de ce sentiment et vous avez libéré à travers ses larmes ou parler à quelqu'un, Il vient le temps de rationaliser la situation.

  • Comprend que la souffrance n’est pas éternelle, Vous ne pouvez pas vivre éternellement avec ce sentiment négatif.
  • La vie est un constant changement, Tout coule et rien n’est éternel. Il peut être que vous avez vécu une déception, mais le coin de la rue vous attendent plus de possibilités qui méritent d’être stable et de l’expérience.
  • Comprend que personne ne mérite de vivre éternellement tristesse sentiment. Ce que tu ferais mieux de? Ce qui vous permet de tristesse? Faisons-facelui. Vous méritez d’être heureux. Les jours vont se produire à l’autre et vont se lever plus pour vous. Profiter d’eux.

 

3. Il repose

 

Une fois que vous avez ventilé vous-même et vous avez priorisés aux mêmes modifications nouvelles fois dans votre vie avec lequel démarrer le moteur dans votre nouvelle journée, essayer de se détendre. Cette tristesse et la souffrance de vie provoque un énorme effort mental et physique Vous devez récupérer.

Il peut être qu’il semble un cliché mais, parfois, « tout le reste en guérir », et dans ces cas profiter d’une bonne sommeil nuit d’est quelque chose de vital. Notre cerveau a besoin de « déconnecter » de ces pressions quotidiennes pour stocker des informations, pour intégrer l’apprentissage fait et, en même temps, réglementer l’altération biochimique résultant dans la tristesse dans nos structures cérébrales.

Fournir entre 8 et 10 heures de repos et voir comme, le jour suivant, tout a une nouvelle lueur. L’effort vaut la peine!

Vous pouvez être intéressé:

Opiniones

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont marqués *

BB1